Quotes by Guy Corneau

"Nejsilnějšími komplexy jsou otcovský a mateřský komplex. Jsou koncentrátem vašeho vztahu s rodiči. Tyto komplexy ale patří pouze vám, jsou vzpomínkou na váš vztah s rodiči, a nic nevypovídají o vašich rodičích."
0 likes

"Komplexy jsou zpravidla nevědomé a nevědomé většinou zůstávají. Pak je často projikujeme mimo nás. Projekce je součástí obranných mechanizmů, které naše já používá, aby se chránilo před pocity, které by je mohly narušit. Projikuje je tak na druhé a to tak dobře, že obviňujeme ostatní z nedostatků, které jsou součástí našeho nevědomí."
0 likes

"Negativní komplexy u člověka, který trpí nedostatkem sebelásky, jsou tak silné, že ničí i to, co by ho mohlo posílit. Jakmile si totiž člověk najde něco nebo někoho dobrého, zamíchají se do toho komplexy a dají zrod pochybám, které zmaří naději dostat se ze situace tímto spůsobem."
0 likes

"Válka vypukne, když si dvě země přisvojují nárok na stejné území, když nebyly přesne určeny hranice mezi dvěma nezávislými státy nebo když v nich časem došlo k nejakým nesrovnalostem. Tam, kde jsou hranice přesně vymezeny a respektovány, k nejasnostem ani ke konfliktům nedohádzí."
0 likes

Books by Guy Corneau

  • Revivre!
  • 23 ratings
  • January 27th 2011 by Editions de l'Homme
Guy Corneau
  • Guy Corneau

  • Date of birth: January 13, 1951
  • Died: January 05, 2017
  • Born: in Chicoutimi, Canada.

  • Description: Psychanalyste de formation, Guy Corneau n'a pas un parcours traditionnel.
    Son intérêt s'est d'abord porté vers le théâtre. Directeur de la troupe Organisation Ô, un collectif de création, il a écrit, joué et mis en scène plusieurs pièces, notamment La complainte de Fleurdelysée Fortin qui attira l'attention du réalisateur Pierre Gauvreau et qui fut présentée sur les ondes de Radio-Québec en 1974. Sa toute dernière pièce, Elle et Lui dans de beaux draps, a été présentée à Marseille et Aix en Provence à l'hiver 2008.

    Après l'obtention d'une maîtrise en sciences de l'éducation à l'Université de Montréal, en 1976, il est allé se former à l'Institut de psychologie analytique C. G. Jung de Zürich, où il a reçu son diplôme de psychanalyste jungien, en 1981.

    Après une douzaine d'années passées en cabinet, il a quitté la pratique privée afin de communiquer plus largement. Ce parti pris de vulgarisation s'est alors traduit par de nombreuses conférences publiques, de l'enseignement et de multiples tournées, notamment en Europe francophone, aux États-Unis, au Japon et au Brésil.

    Guy Corneau a aussi écrit cinq livres qui sont devenus des best-sellers. Le premier s'intitule Père manquant, fils manqué (Éditions de l'homme, 1989). Ce livre a été traduit dans plusieurs langues, incluant le japonais et l'indonésien. Paru au Québec sous le titre L'amour en guerre (Éditions de l'Homme, 1996), et en Europe sous le titre N'y a-t-il pas d'amour heureux ? (Éditions Robert Laffont, 1997, et Éditions J'ai lu, 1999) son second livre nous parle des rapports hommes-femmes, mères-fils, pères-filles et a également connu un grand succès. Publié en l'an 2000 (Éditions de l'Homme, Éditions Robert Laffont, Éditions J'ai lu), son troisième livre, La guérison du coeur, présente une réflexion globale sur le sens de la souffrance physique ou psychologique. Victime des autres, bourreau de soi-même, son quatrième ouvrage, a paru aux Éditions Robert Laffont en avril 2003 et aux Éditions de l'Homme en septembre 2003. Il explique comment l'emprise des conditionnements inconscients sabote nos possibilités réelles de développement. Un cinquième titre: Le Meilleur de soi a été publié en janvier 2007 au Québec, aux Éditions de l'Homme, et en mars 2007 aux Éditions Robert Laffont à Paris. On y apprend que l'expression au quotidien, des goûts et des aptitudes constitue le chemin de la joie. Enfin, sa toute dernière oeuvre, un sixième titre: Revivre !, paraît aux Éditions de l'Homme, est lancé au Québec en octobre 2010 et en Europe en janvier 2011. C'est à partir de sa propre expérience d'un cancer de grade IV qu'il nous invite à réfléchir aux aspects psychologiques et spirituels de la maladie.

Topics